Résilience face aux risques

Résilience face aux risques

La résilience face aux risques majeurs, ça veut dire quoi ?

A travers la mise en œuvre de capacités individuelles et collectives, la résilience permet de proposer des solutions concrètes et applicables sur les territoires pour permettre le relèvement des populations à la suite d’un événement de type perturbation, choc ou stress.

La résilience est un processus collectif qui permet aux populations et aux territoires, à travers différentes temporalités, d’anticiper, de réagir et de s’adapter à un événement qui pourrait être particulièrement traumatisant pour elles.

Pour mieux expliquer cette notion de résilience et ses applications concrètes, l’AFPCNT a réalisé, en collaboration avec L’Agence Qualité Construction (AQC), la Mission Risques Naturels (MRN), Assurance Prévention, l’Institut National de la Consommation (INC) et la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) France, une série de 3 vidéos :

  • Face aux risques naturels et technologiques, soyons des citoyens préparés !
  • Comment rendre mon bâtiment/ma maison résilient aux risques naturels et technologiques…
  • Une entreprise résiliente face aux risques naturels et technologiques, c’est quoi ?

Évacuation, confinement, post-catastrophe,

la résilience c’est aussi s’y préparer

Se préparer à faire face à un évènement, c’est aussi anticiper l’évacuation ou le confinement et la phase post-catastrophe. C’est pourquoi l’Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles et Technologiques (AFPCNT) et Pompiers de l’Urgence Internationale (PUI) ont collaboré pour la réalisation de deux plaquettes dédiées à ces sujets !

Retrouvez ci-après 10 recommandations à retenir pour se préparer à une évacuation ou un confinement, ainsi que 15 recommandations pour faire face après une catastrophe.


Loi Climat et Résilience :

la question du recul du trait de côte

Ce livret, réalisé par l’AFPCNT en partenariat avec Calyxis et DLGA, s’adresse en priorité aux élus et aux techniciens des collectivités littorales susceptibles d’être concernées par des phénomènes entraînant l’érosion côtière.

Il a pour objectif de présenter de manière synthétique et lisible les dispositions récentes sur le volet « recul du trait de côte » (principalement articles 236 à 251 de la Loi Climat & Résilience promulguée en août 2021 et ordonnance du 6 avril 2022) et les outils spécifiques afin d’aider les territoires volontaires et « éligibles » à bâtir une stratégie de gestion du trait de côte.

Vous pouvez consulter la plaquette ICI


Les Risques Majeurs

  • La prévention des risques naturels et technologiques

  • Journée internationale de réduction des risques
  • La culture du risque

  • Face aux risques naturels et technologiques