Le 13 octobre 2022 : un rendez-vous à ne pas manquer

La Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes, organisée chaque année à la date du 13 octobre, constitue le rendez-vous de référence en matière de développement de la culture du risque et de la résilience. Elle vise à « promouvoir une culture mondiale de la prévention des catastrophes naturelles » (Assemblée générale des Nations-Unies). Si la Journée du 13 octobre était initialement centrée sur la prévention des catastrophes naturelles, elle tient aujourd’hui également compte, dans son organisation et sa mise en œuvre, de la prévention des catastrophes technologiques.

La Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophes vise également à sensibiliser les organismes publics et privés, les élus, les entreprises et les citoyens sur la nécessité de prévenir les risques naturels et technologiques. L’objectif étant de « passer de la réaction post-catastrophe à l’action pré-catastrophe et aider les pays à renforcer leurs capacités de gestion des risques de catastrophes et liées au climat » (UNESCO). Dans le contexte du changement climatique, la prévention des risques est une composante majeure de l’adaptation des territoires.

La Journée du 13 octobre entend faire passer le message que de nombreuses catastrophes peuvent être évitées ou prévenues s’il existe une bonne gouvernance des risques de catastrophes, c’est-à-dire des stratégies de réduction des risques de catastrophes pour gérer et réduire les niveaux de risque existants et éviter la création de nouveaux risques. L’un des objectifs de la Journée du 13 octobre est « de mobiliser, de démultiplier les actions et d’inciter à des initiatives locales sur les territoires métropolitain et ultra-marins » (Verrhiest-Leblanc, 2022).

Plusieurs grands témoins nous parlent de cette journée…

  • Alban Bruneau – Maire de Gonfreville

  • Olivier Pévérelli – Maire du Teil

  • Laurent Huger – Maire de la Faute-sur-Mer
  • Christian Kert – Président de l’AFPCNT

  • Frédéric Courant – Journaliste grand reporter

  • Judith Laborieux – Adjointe au maire

L’AFPCNT mobilise le monde artistique autour de la journée du 13 octobre

À l’occasion de la première édition de la journée nationale de la résilience face aux risques naturels et technologiques, l’AFPCNT a demandé à 8 artistes de s’exprimer sur cet événement en donnant leur vision de la prévention des risques et du citoyen acteur de sa propre sécurité.

L’artiste Clara Villar pour l’AFPCNT


L’artiste Emilie Francesconi pour l’AFPCNT


L’artiste Isaac Sumalavia pour l’AFPCNT

L’artiste Alice Zavaro pour l’AFPCNT


L’artiste Kévin Lebon pour l’AFPCNT


L’artiste 100toni pour l’AFPCNT

L’artiste Elsa Monthaluc pour l’AFPCNT


L’artiste Luce Rungette pour l’AFPCNT

Spots radio – 13 octobre

Partagez avec nous votre retour d’expérience sur le 13 octobre 2022

L’Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles et Technologiques (AFPCNT) assure le suivi et l’évaluation des actions de sensibilisation et de développement de la culture des risques majeurs, naturels et technologiques, entreprises au niveau national.

Pour ce faire, nous invitons chaque porteur de projet à renseigner le formulaire suivant (1 questionnaire par projet) :

https://forms.gle/bTj62ViKrHi47ZcH9

Le retour d’expérience (actions réalisées, nombre de participants, niveau de satisfaction, enseignements, etc) sera publié d’ici fin 2022 et présenté à l’occasion d’un séminaire bilan de la semaine de la résilience où tous les porteurs de projets seront conviés au début de l’année 2023.

Pour en savoir plus…

Plaquette en Français ici

Plaquette en Anglais ici


Les 64 propositions à retrouver juste ici


Retrouvez le « rapport phase 2 » juste ici


Les différents partenaires de La journée internationale pour la réduction des risques de catastrophe